Essayer En marge de son arrivée en Europe, les profits de BYD explosent ?

Configurez votre véhicule En marge de son arrivée en Europe, les profits de BYD explosent ou demandez un essai gratuitement.

L’essor des constructeurs chinois en ce début d’ère de la voiture électrique se confirme. Les chiffres de BYD en début d’année le prouvent eux aussi.

Le constructeur BYD est en plein développement, avec une entrée massive en Europe à venir dans les prochains mois. L’essor de la marque chinoise sur le Vieux Continent se confirme mondialement, lorsque l’on voit son bilan financier.

Au deuxième trimestre 2022, la firme a enregistré un bénéfice net de 2,8 milliards de yuans, soit 410 millions d’euros. Outre le chiffre brut, c’est la progression des profits de BYD qui impressionne. En effet, cela représente une hausse de 198 % par rapport au trimestre précédent, et une progression de 245 % par rapport au deuxième trimestre 2021.

Sur les six premiers mois de l’année, la tendance se confirme puisque les bénéfices de BYD s’élèvent à 3,6 milliards de yuans, soit 520 millions d’euros. Sur les six premiers mois de l’année, cela représente 206 % de progression par rapport au premier semestre 2021. Le chiffre d’affaires de BYD est en hausse de 68 % par rapport au deuxième trimestre 2021.

La marque a écoulé 355 021 véhicules à nouvelles énergies, c’est-à-dire hybrides rechargeables ou électriques. C’est 24 % de plus que les 286 329 du premier trimestre, et 256 % de plus que les 99 828 du deuxième trimestre 2021. Des chiffres impressionnants qui devraient continuer à croître avec le développement de la marque en Europe.

À lire aussi Essai vidéo – BYD Han EV : La berline électrique chinoise entre Tesla Model 3 et Model S