Avec 1771 immatriculations, la nouvelle Volkswagen ID.3 a été la troisième voiture électrique la plus vendue en Allemagne en septembre.

Il n’y a pas qu’en France où les ventes de voitures électriques sont en nette progression. Chez nos voisins d’Outre-Rhin, les résultats du segment en septembre sont tout simplement impressionnants.

Selon les chiffres communiqués par l’agence fédérale de l’automobile (KBA), 21,188 voitures électriques ont été immatriculées en Allemagne au cours du mois de septembre. En y ajoutant les 20.127 voitures hybrides rechargeables immatriculées sur la même période, les ventes de véhicules branchés dépassent les 40.000 unités, s’accaparant 15 % des parts de marché du neuf.

En première place, la Renault ZOE s’est écoulée à 3603 exemplaires en septembre. La citadine française a devancé la Tesla Model 3 et la Volkswagen ID.3, respectivement immatriculées à 2776 et 1771 exemplaires sur la même période.

Au cumul, 98.369 voitures 100 % électriques ont été immatriculées en Allemagne sur les 9 premiers mois de l’année. En tête de ce classement annuel, la Renault ZOE totalise 15.730 immatriculations. Appelée à disparaitre pour être remplacée par l’ID.3, la Volkswagen e-Golf termine à la seconde place avec 12.545 immatriculations tandis que la Tesla Model 3 arrive troisième avec 10.121 exemplaires écoulés.

Publicité


Publicité