| Sur
14 novembre 2019 16:36

Daimler : « Nos voitures électriques auraient pu arriver plus tôt »

Par Philippe SCHWOERER

« Peut-être aurions-nous pu commencer un peu plus tôt, mais le marché est toujours en construction », a répondu Ola Källenius au journaliste du Süddeutsche Zeitung qui lui rappelait l’arrivée tardive des modèles électriques dans les concessions des marques de Daimler. Pour autant, Mercedes-Benz Cars espère « se positionner comme un pionnier du luxe moderne durable ».

Le dirigeant veut engager clairement son groupe dans le virage vers « la voiture sans CO2 », mais explique se heurter à des technologies coûteuses pour y parvenir sur les gros modèles. D’où sa volonté de réduire les dépenses, y compris les charges inhérentes au personnel, selon cette devise : « Qu’est-ce qui est vraiment nécessaire ? Où avons-nous les plus grandes chances de retour ? ».

« L’élargissement de la gamme de véhicules hybrides rechargeables et 100% électriques entraîne une augmentation des coûts qui aura un impact négatif sur le rendement des ventes de Mercedes-Benz Cars », a également été affirmé aujourd’hui même, jeudi 14 novembre 2019, lors d’une conférence animée par le dirigeant du groupe. Pour la fin de l’année 2022, le constructeur prévoit d’économiser plus d’un milliard d’euros en coûts de personnel.

Pas de fusion envisagée chez Daimler, mais la recherche de partenariats, en plus de celui avec BMW. Pour Ola Källenius, la moitié des voitures du groupe devront être électrifiées à horizon 2030.

Philippe SCHWOERER

Auteur et journaliste, Philippe est un passionné de voitures électriques depuis de très nombreuses années.

Etiquettes : Daimler

Lire les commentaires

  • Les constructeurs ont fait ce qu'ils ont voulu pendant des années, car l'avenir du monde ne les intéresse pas. Il n'y a que le fric. Des coups de pied au c....

  • Penser comme tesla remplacer les hommes par des machines, c'est se prendre les pieds dans le tapis...
    Non ils vont sous traiter.... Comme ils l'ont fait pour le premier Vito.... Une catastrophe à l'époque....

  • "... Pour la fin de l’année 2022, le constructeur prévoit d’économiser plus d’un milliard d’euros en coûts de personnel...." la vrai annonce, elle est là !!!
    1,4Mds€ a trouvé sur le dos du personnel en 3ans a peine ! 1,4MILLIARDS !!!!
    le mec n'a meme eu les cou%&les d annoncer le nombre de personne a licencier !!!!
    C est la 1ere fois que je vois une annonce sous cette forme ?!!? et un tel montant !!!!! ca doit probablement représenter + de 10000 employés....

    Hier, dans le meme temps, le chef de la Baviere, Söder, paradait avec le patron de BMW, Zipse, tout sourire, le chef du syndicat les a rappeler a l ordre sur le sujet de l emploi.

    Ces nouveaux chefs (Källenius, Zipse) fraichement nommés ne sont pas la pour faire de l innovation ou parler VE, ils sont la pour essorer la bete, foutre les gens a la porte.

    Ca n est probablement pas par hasard si c est concomitant avec l annonce de Tesla qui vient a Berlin (+7000 creations d emplois). Les construc. allemand sont desormais le couteau sous la gorge ! Ces nv patrons seront sans scrupules ! La CDU(Merkel)/CSU(Söder) vont s aligner sur l industrie.
    Ils sont deja en chute libre (45 --> 35% en 5ans....il s approchent des 30% a gd pas), le SPD est mort (15% au mieux).
    Le pays devient ingouvernable, les fachos montent au creneau (AfD).
    Les 2 prochaines années vont etre tendues par ici (je vis a Berlin).

    • 1,4 milliards sur 3 ans c'est 10 000 suppressions de postes.

      Mais rassures toi le "nain" Tesla n'y est pour rien, le responsable c'est "le VE n général" qui coutera bien moins cher à produire.

  • Bla bla bla bla, bien dans le moule des constructeurs de luxe. On fait du prémium 100 % VE mais on a un gros problème à régler : On fait des SUV gros, lourd, autonomie pas terrible, efficience minable, on a du mal à maitriser la technologie et ces emmerdeurs de Tesla le font beaucoup mieux que nous, depuis longtemps pour moins cher et ça commence sérieusement à se savoir. En clair : on est dans la merde !

    • Oui ils ont participé au sauvetage de tesla en faisant participer tesla à fabrication de la première e smart, puis repris leurs billes, non sans avoir fait une belle plus-value.....

  • Il y a eu les Smart, la classe A E-Cell, la classe B Electric Drive, la EQC, le e-Vito.
    Pourquoi cette auto-critique ?

    Parce que si ce n'est pas une classe S de 400 CV à 100 000 € ce n'est pas digne de Mercedes ?
    OK, rien ne change en fait.

    • A savoir que la Smart devait être électrique et lors de la recherche de partenaires; Daimler a dit « ok, si c’est un moteur thermique »
      Et voilà comment on prend du retard

  • Merco, est comme BM il n'a plus le choix, et la seule solution va être de partager les nouvelles plateformes électriifiées ou électrifiables, afin de pouvoir les amortir, et seul l'habillage sera différent pour chaque marque.
    Le principal est qu'ils améliorent l'efficience, car jusqu'à aujourd'hui, ils ne nous ont pas convaincu (EQB), idem pour BM avec L'I3 pour laquelle, malgré la coque en composite hors de prix, l'autonomie est bien inférieure aux concurrentes asiatiques (et même la Zoé2 !!!) .
    Le risque est de voir des VE Chinois rebadgés comme l'e-X3 , et en plus assemblés aux US (ou en Chine), donc mal finis comme le X3 et le X5 ...

    • L'i3 Rex est probablement le véhicule électrique le plus novateur du marché : hyper compact, plateforme dédiée électrique, chaîne de traction somptueuse, portes antagonistes, intérieur superbe (finition lodge), ligne hyper originale, etc ...

      Avec un bilan CO2 global imbattable à condition d'utiliser le Rex seulement comme secours.

      • Mais pas très efficiente pour autant. Une Ioniq ve, pourtant plus classique et plus lourde, consomme moins. En outre, la carrosserie de cette i3, haute, n'est pas très bien profilée (SCx de 0,71). L'innovation pour l'innovation, ce n'est pas très intéressant sans résultat concret sur le plus important: l'efficacité énergétique. Une Zoé 40 pourtant encore moins bien profilée ne fait pas vraiment moins bien que la i3 42 kWh.

        • Normal l'i3 est une sorte de SUV donc le SCx est a chier (j'en ai eu une pendant 4 ans). Hormis ce point, c'est une excellente voiture SAUF pour les pneus trop peur large par rapport à la puissance du moteur dans une propulsion. J'ai déjà eu quelques frayeurs avec les pneus neige de 155 de large (cul qui bouge et ABS qui se déclenche pour pas grand chose).

  • Le cynisme à son paroxysme.

    On aurait pu faire des VE plus tôt mais on ne l'a pas fait afin de continuer de gagner beaucoup d'argent le plus longtemps possible.

    "se heurter à des technologies coûteuses pour y parvenir sur les gros modèles" c'est 100% pipeau. Au contraire les technos coûteuses ne peuvent être introduites que sur des gros modèles vendus cher. Voir ce que fait très bien Tesla. Dont le nom fait tousser tout le monde chez Daimler depuis quelques temps.

  • "Le dirigeant ... explique se heurter à des technologies coûteuses pour y parvenir sur les gros modèles. " ah ben elle est bonne celle-là ! ben casse toi de chez Mercedes et va chez Dacia si tu penses que c'est plus facile sur les petits modèles :D
    En plus ça arrangera tout le monde, car on attend que ça, du développement de VE sur les petits modèles... car j'voudrais pas faire peur a Monsieur Källenius mais y a déjà longtemps que d'autres marques ont su le faire sur les gros modèles

Ce site utilise les cookies.