2020 Chevrolet Corvette Stingray

Alors que la Corvette C8 vient d’arriver sur les routes, la sportive américaine prépare l’avenir et l’arrivée de versions électrifiées.

Apparue en 1953, la Chevrolet Corvette est rapidement devenue le symbole de l’American Dream. Évoluant lentement au fil des années, elle arrive désormais à la huitième génération. Une mouture qui change tout, puisqu’elle fait passer sa mécanique à l’arrière. Mais elle pourrait aller plus loin en se déclinant en versions électrifiées.

La première à voir le jour serait la déclinaison hybride rechargeable du coupé américain. Aucune information supplémentaire n’a été livrée, mais cette sportive devrait proposer une transmission intégrale. Elle devrait reprendre le schéma de la Ferrari SF90 et viser les 700 ch.



Une Corvette électrique et une C8 Zora de plus de 1 000 ch

Si le nom de E-Ray a été évoqué pour cette future version hybride, il semble toutefois plus adapté à la Corvette électrique qui devrait voir le jour un an plus tard. Cette déclinaison devrait reprendre la base de la Corvette C8 PHEV, mais débarrasser le châssis de son moteur thermique au profit d’une unité entièrement électrique. Le niveau de puissance pourrait être à peine supérieur à celui de sa sœur à deux moteurs.

La marque américaine organisera aussi un bouquet final au terme de ce plan d’électrification avancé par Automobilemag : la Corvette C8 Zora, en hommage à Zora Arkus-Duntov, l’ingénieur qui a donné naissance à la Corvette. Elle prendrait dans son dos un V8 5,5 litres biturbo de Corvette C8 ZR1 une dotation électrique plus puissante, pour viser un total de 1 014 ch. Cette version ne verra pas le jour avant 2025 et sera limitée à quelques milliers d’exemplaires.