La Citroën e-Méhari Courrège fera ses débuts au salon de l'automobile de Genève le 1er mars

Au salon de l’automobile de Genève, Citroën s’associera à la célèbre maison de Couture Courrèges pour présenter un concept inédit : la Citroën E-Méhari styled by Courrèges. Une série spéciale en perspective ?

A défaut de vouloir concevoir et commercialiser une voiture électrique capable de succéder à la C-Zéro, Citroën nous sert sa e-Méhari à toutes les sauces. Après avoir voulu créer le buzz pour la COP21 avec un modèle finalement issu de la Bolloré Bluesummer, la marque aux chevrons nous refait le coup pour le salon de l’automobile de Genève où il présentera dès demain la Citroën E-Méhari styled by Courrèges. Basé sur la nouvelle Citroën E-Méhari, le concept a été conçu en partenariat avec Courrèges, célèbre maison de couture qui avait développé par le passé plusieurs prototypes électriques comme la « Bulle » et la « Zoop ».

Côté design, cette Citroën e-Méhari Courrèges joue la carte de l’élégance avec une robe blanche contrastée par plusieurs inserts oranges vifs sur les roues, le volant et le long de la planche de bord. Parmi les autres changements esthétiques, on notera la suppression de l’arceau arrière, remplacé par deux sangles de maintien latérales, l’utilisation d’un volant au design spécifique et du cuir blanc recouvrant la planche de bord, l’intérieur des portes et la banquette arrière.

Sur le plan technique, rien ne change par rapport à la e-Méhari originale avec l’utilisation d’une batterie lithium-polymère fournie par Bolloré annonçant 200 kilomètres d’autonomie en cycle urbain.

Publicité


La Citroën E-Méhari styled by Courrèges sera à découvrir dès demain au salon de l’automobile de Genève et pourrait préfigurer l’arrivée d’une série spéciale de la future Méhari électrique de Citroën dont le lancement interviendra dans quelques semaines.

Publicité