SPIE vient d’annoncer la mise en place d’un nouvel outil de supervision des bornes de recharge structuré par la plateforme EVEP (Electric Vehicle Enablement Platform) d’IBM.

Annoncée le 11 février dernier lors des Assises des Infrastructures de recharge, la collaboration entre les deux groupes prévoit la mise en place d’une offre commune d’installation, de supervision, de maintenance et d’exploitation technique et commerciale de bornes de recharge électrique en France.

« Alors que le marché va connaître un fort développement du fait des mesures gouvernementales incitatives, SPIE fait appel à IBM, un partenaire expérimenté, ayant développé une plateforme centrale de systèmes de supervision et de gestion des services pour les réseaux de bornes, afin de proposer une offre globale et indépendante », précise Bruno Vaslin, responsable développement des infrastructures mobilité électrique de SPIE.

Une plateforme complète

Déjà mise en place avec succès dans plusieurs pays, dont l’Irlande avec 1000 bornes gérées, la plateforme EVEP d’IBM offre à la fois un système de gestion des différents dispositifs de charge et un outil de suivi et d’analyse complet : statistiques sur la nature et fréquence des usages, suivis de maintenance, liens avec les utilisateurs etc…



En termes de fonctionnalité, l’application d’IBM intègre d’ores et déjà d’un module de paiement, disponible sur smartphone. Elle est également compatible avec des dispositifs de recensement de points de charge à l’échelle nationale de type GIREVE ou Hubject…

Pour SPIE, cette association avec IBM permet d’offrir un système de supervision de haut niveau à ses clients et d’entamer peu à peu le virage vers les « Smart Cities », cette première collaboration sur les bornes pouvant être étendue à d’autres domaines d’activité de la société (vidéo-surveillance, plateformes de services publiques, rues et éclairage intelligents etc…).