A Paris, la ligne 341 est désormais 100 % électrique grâce au Bluebus de Bolloré

Ce lundi 30 mai, le groupe Bolloré, la RATP et le STIF ont inauguré à Paris la première ligne de bus électriques « standards » exploitée par la RATP. Un déploiement qui entre dans le cadre du projet Bus 2025 lancé en 2014 par l’opérateur francilien et visant à convertir une grande partie de sa flotte au 100 % électrique.

Reliant Clignancourt à la place Charles-de-Gaulle-Etoile, la ligne 341 est la première ligne du projet Bus 2025 de la RATP qui ambitionne de remplacer l’ensemble des bus diesel de la capitale par des bus propres avec 80 % d’électrique et 20 % de biogaz.

Technologie Bolloré

Au total, 23 bus électriques, des Bluebus de 12 mètres de long, assureront le service de cette nouvelle ligne. Développés par le groupe Bolloré, ils peuvent accueillir entre 91 et 101 passagers avec une autonomie électrique de 180 à 250 kilomètres, soit suffisamment pour pouvoir circuler une journée sans interruption.

Complémentaire au Bluebus 6 mètres, le Bluebus 12 mètres embarque 8 batteries lithium-ion polymère – 4 batteries sur le  pavillon et 4 à l’arrière – avec une capacité énergétique totale de 240 kWh. Le Bluebus est fabriqué à l’usine Bolloré de Ergué-Gaberic, à proximité de Quimper, qui dispose d’une capacité de production annuelle de l’ordre de 200 bus.

Publicité


Bolloré Bluebus 12 mètres – Caractéristiques générales

  • Longueur hors tout : 12 m
  • Largeur (hors retroviseurs) : 2.55 m
  • Hauteur : 3.10 m
  • Rayon de braquage : 8.60 m
  • Capacité : 91 à 101 passagers
  • PTAC : 20 tonnes
  • Autonomie : 180 à 250 km
  • Batterie : 240 kWh
  • Vitesse max : 70 km/h

Publicité