La BMW i3 coupé

Des observateurs ont noté qu'un espace était prévu sous le capot de l'i3 pour un prolongateur d'autonomie. BMW précise cependant qu'il ne doit pas être utilisé quotidiennement.

David Buchko, de chez BMW a en effet déclaré pour le site américain Autoblog Green que le prolongateur d’autonomie thermique de cette voiture 100% électrique n’était censé être utilisé que pour des trajets exceptionnels, quand l’autonomie en tout électrique n’est pas suffisante.

L’autonomie électrique de l’i3 n’a pas encore été annoncée officiellement, mais certaines sources suggèrent qu’elle serait de 130 à 160 km et pourrait aller jusqu’à 220 km en utilisant les deux modes « éco ».

Publicité


Publicité