Après Renault, c’est un autre constructeur qui va proposer à Better Place des voitures compatibles avec son système d’échange de batterie : Coda.

Les deux entreprises devraient collaborer autour d’un projet de taxis opérant dans les aéroports de San Francisco et de San Jose. Deux stations d’échange de batterie et 6 taxis, fournis par Coda, doivent être déployés.

Concrètement, Coda va adapter 6 de ses voitures pour les rendre compatibles avec le système d’échange de batteries de Better Place. Un premier test entre les deux entreprises avant une alliance plus large pour attaquer la Chine ensemble ?

Publicité


Publicité