Contraint d’investir 2 milliards de dollars aux Etats-Unis suite à l’affaire du dieselgate, Volkswagen vient de présenter un premier spot publicitaire mettant en scène une Chevrolet Bolt.

Au-delà des millions de dollars qu’il va devoir investir dans le développement des infrastructures de recharge via sa filiale Electrify America, le groupe allemand Volkswagen doit également financer différents outils de communication.

En utilisant le générique des Jetsons, une série télévisée animée particulièrement populaire aux Etats-Unis, le groupe allemand vient de révéler un premier clip dans lequel il promeut les avantages de l’électrique en mettant vedette une… Chevrolet Bolt ! S’il ne cite pas directement le modèle, le constructeur a choisi un spot volontairement neutre, la Volkswagen e-Golf se contentant d’une courte apparition où elle défile aux côtés d’autres modèles électriques et hybrides rechargeables.

45 millions de dollars en communication

Aux Etats-Unis, ce premier spot publicitaire ne représente qu’une infime partie des efforts publicitaires que le constructeur va devoir déployer pour faire oublier le scandale du dieselgate. Rien qu’en publicité, le constructeur devra dépenser 45 millions de dollars, soit un peu plus de 2 % des deux milliards de dollars de dépenses que lui ont imposé les autorités américaines.

Outre ce premier spot, le constructeur a également lancé un site internet. Accessible sur  www.plugintothepresent.com, celui-ci donne des informations pédagogiques sur les véhicules électriques, les bornes de recharge ou l’offre disponible sans pour autant chercher  à promouvoir spécifiquement les modèles du groupe allemand.

Aux Etats-Unis, Volkswagen fait la promo de la Chevrolet Bolt
2.9 (58.46%) 13 votes