Afin d’accélérer le développement des deux filières, l’industrie automobile allemande prévoit d’investir près de 60 milliards d’euros au cours des trois prochaines années.

« Nous investirons plus de 40 milliards d’euros dans la mobilité électrique au cours des trois prochaines années, et 18 autres milliards d’euros seront investis dans le numérique et la voiture connectée et autonome » a annoncé ce samedi 2 mars le président de l’organisme automobile allemand VDA, Bernhard Mattes.

« On va assister à une montée en puissance de la mobilité électrique en Europe » a-t-il ajouté. Jugeant cette transition nécessaire pour la tenue des objectifs CO2 fixés par l’Union européenne à horizon 2030, Bernhard Mattes a estimé que le nombre de véhicules électriques produits en Allemagne triplera au cours des trois années à venir pour atteindre une offre constituée d’une centaine de modèles. A l’échelle du pays, les projets industriels ne manquent pas. Volkswagen entamera la production de la compacte I.D à Zwickau en fin d’année tandis que Porsche a récemment confirmé que son futur Macan électrique sera assemblé à Leipzig.

Airbus des batteries

Intervenant à quelques jours de l’ouverture des portes du salon de Genève, l’annonce de VDA fait écho à celle du gouvernement allemand dans le domaine des batteries. En fin d’année dernière, le Ministre de l’économie allemand, Peter Altmaier, annonçait vouloir investir un milliard d’euros dans l’Airbus de la batterie. Un programme visant à lancer une industrie européenne pour la production de cellules auquel participent également la France et la Pologne.

Source : Reuters

Allemagne : 60 milliards d’euros pour la voiture électrique et le véhicule autonome
3.7 (73.75%) 16 vote[s]