Depuis 1976, l’arrivée de l’hiver annonce la campagne du Secours populaire « pour qu’aucun enfant ne soit oublié durant les fêtes de fin d’année ». Pour l’édition 2018, les Pères Noël verts vont avoir à leur disposition 11 Nissan Leaf et 4 e-NV200.

Ces véhicules vont être bien utiles dès la première phase de l’événement à Paris, constituée d’une collecte de jouets neufs. Ils formeront autant de hottes mobiles qui vont sillonner les rues de la Capitale entre le 30 novembre et le 19 décembre.

Le coup d’envoi de cette opération  a été donné ce vendredi 30 novembre sur le parvis de l’Hôtel de ville, en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris et d’Abdeslem Ghazi, secrétaire général du Secours populaire de Paris, et des parrains associés, parmi lesquels Charlélie Couture, Fabienne Thibeault, Raphaël Mezrahi, Lassana Diarra, Yannick Alleno, Jules Plisson et Harry Roselmack.

Les organisateurs espèrent collecter plus de 10.000 jeux et jouets (contre 3.500 en 2017) qu’ils distribueront dans les familles les plus modestes. Les cadeaux sont à déposer dans l’une des 300 hottes qui seront installées au sein des mairies, crèches, entreprises et magasins partenaires.

D’abord mobilisés pour distribuer des tracts à l’issue de la cérémonie de lancement de l’opération, les véhicules électriques récupéreront ensuite les paquets déposés. A bord des engins, des collaborateurs Nissan et des bénévoles du Secours populaire.

C’est dans le cadre de sa « stratégie RSE pour un monde plus équitable, plus sûr et plus durable », que Nissan s’associe à l’événement.

14 véhicules électriques Nissan pour les Pères Noël verts du Secours populaire
4.4 (88.33%) 12 votes