Afin de marquer la différence avec la rude concurrence à Paris, l’opérateur de micro-mobilité s’est équipé de toute une flotte électrique pour assurer la logistique de son service.

Les 10 fourgons branchés de Nissan arrivent au moment même ou Dott déploie son nouveau parc de trottinettes électriques à batterie amovible. Une fonctionnalité qui permet de ne plus systématiquement embarquer ces petits engins pour les ravitailler en énergie : seuls les packs sont prélevés. En procédant ainsi, l’opérateur devrait réduire de moitié les kilomètres parcourus avec sa flotte logistique.

Les utilitaires Nissan seront ainsi exploités pour le transport des batteries entre Paris et l’entrepôt Dott installé à Wissous (91) où elles seront rechargées, puis redistribuées dans la Capitale. Les trottinettes endommagées seront aussi ramassées.

Avec jusqu’à 300 km d’autonomie en exploitation urbaine, les e-NV200 pourront effectuer plusieurs fois ces trajets avant d’être à leur tour reliés au secteur.

Dott utilise aussi des vélos équipés des remorques K-ryole à propulsion électrique, plus particulièrement pour patrouiller et assurer l’entretien dans l’hyper-centre de Paris.

Afin d’afficher une empreinte carbone particulièrement maîtrisée, l’entrepôt, les trottinettes, les fourgons et les remorques reçoivent une électricité fournie dans le cadre d’un contrat vert (hydraulique, solaire, éolien) signé avec Primeo Energie.