Vous aviez en tête les performances de l’ancienne version hybride rechargeable du BMW X5 : oubliez-les ! Ou plutôt, amusons-nous à comparer les chiffres des architectures xDrive40e et xDrive45e. Davantage de puissance, plus grande autonomie électrique, des vitesses maximales plus élevées, et un impact environnemental revu à la baisse.

Courant 2019, la gamme du nouveau BMW X5 comptera une version hybride rechargeable aux caractéristiques revues à la hausse. La chaîne de traction de l’engin s’appuiera sur un moteur essence 6 cylindres 3,0 l en ligne spécifique (286 ch/210 kW) bénéficiant de la technologie BMW TwinPower Turbo, et sur la toute dernière évolution de l’architecture BMW eDrive. Cette dernière fournit une puissance électrique de 82 kW (l’équivalent de 112 ch). Au total, la motorisation intégrale dispose de 290 kW de puissance (394 ch), pour un couple de 600 Nm. Pour comparaison, la version xDrive40e été dotée de 230 kW (313 ch) de puissance.

L’exercice du 0 à 100 km/h est réussi en 5,6 secondes (6,8 s avec la technologie xDrive40e). La vitesse de pointe grimpe de 210 à 235 km/h. Le bloc thermique et le moteur électrique sont couplés à une transmission Steptronic à 8 rapports de la dernière génération et au système intelligent de traction intégrale BMW xDrive. Cette architecture permet de bénéficier d’un partage du couple en permanence sur les 4 roues, aussi bien en mode 100% électrique, qu’en fonctionnement combiné, ou qu’en utilisant uniquement le moteur à essence.

BMW reste encore mystérieux sur la capacité augmentée de la nouvelle batterie lithium-ion. Associée à une électronique de puissance plus perfectionnée, l’autonomie sur la seule énergie de la batterie passe de 31 (xDrive40e) à environ 80 kilomètres, soit le rayon d’action des voitures électriques des années 1990 ! Autre amélioration : la vitesse maximale sans déclenchement du moteur thermique progresse de 120 à 140 km/h.

Consommation et impact environnemental sont largement améliorées également avec le nouveau groupe moto-propulseur global : une consommation estimée à 2,1 litres aux 100 kilomètres (contre 3,8 l), et des émissions de CO2 qui chutent à 49 grammes par kilomètre (contre 77 g). A noter que BMW a fait le choix, pour faciliter les comparaisons, de convertir à la norme NEDC les chiffres obtenus selon le cycle WLTP désormais en vigueur.

Autres caractéristiques (sélection) :

  • Réservoir de carburant = 69 litres
  • Volume du coffre = 500 litres (-150 l par rapport au modèle thermique) ou 1.716 litres avec les dossiers arrière rabattus
  • suspension pneumatique à deux essieux avec amortisseurs à commande électronique.
BMW X5 xDrive45e iPerformance : hybride rechargeable plus électrisant
4.5 (90%) 10 votes