BMW double son investissement en Hongrie pour son futur porte-drapeau électrique


En plus d’une usine pour la production de véhicules, BMW va construire à Debrecen (Hongrie) une usine de batteries.

Publicité

Neue Klasse, tel est le nom de code d’une nouvelle génération de véhicules électriques de BMW, des modèles qui doivent mine de rien représenter la moitié des ventes de la marque à la fin de la décennie. Le premier membre de cette famille sera une berline lancée en 2025, dont un avant-goût sera donné dès janvier 2023 avec un concept-car.

Pour ce projet Neue Klasse, BMW a lancé la construction d’une nouvelle usine, située à Debrecen, en Hongrie. Et la marque vient d’annoncer que le site va également accueillir la production de batteries. Ce qui signifie un doublement de l’investissement prévu pour ce qui doit devenir selon les mots de la firme « l’usine la plus avancée au monde ». L’investissement passe ainsi d’un à deux milliards d’euros.

À lire aussi BMW Neue Klasse : il y aura un SUV anti Tesla Model Y

Le site aura une capacité initiale de 150.000 véhicules par an. Toutes les batteries destinées aux véhicules de l’usine seront donc assemblées sur place. BMW souhaite ainsi supprimer la distance logistique entre batteries et voitures, ce qui améliore le processus industriel et réduit l’empreinte carbone de la fabrication de l’auto.

BMW prépare une nouvelle génération de batterie pour la Neue Klasse. Les cellules cylindriques seront assemblées à l’intérieur d’un cadre en métal, cadre qui sera adapté au plancher de la voiture. Avec cette sixième génération de batterie, BMW vise 30 % d’autonomie en plus, et une vitesse de charge jusqu’à 30 % plus rapide.


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre