Toyota electrique

Selon le journal Nikkei, Toyota aurait mis au point, avec ses partenaires technologiques, une batterie solide qui permettrait d’obtenir 1000 km d’autonomie avec une voiture électrique et qui pourrait être commercialisée d’ici 2015 voire 2020.

Cette batterie révolutionnaire est « solid state », c’est à dire qu’il s’agit d’une batterie sèche qui se passe d’électrolyte liquide, remplacée par un film polymère sous forme de gel. Je ne vais pas me risquer à vous expliquer comment elle fonctionne dans le détail (CarTech le fait très bien), mais on sait déjà qu’elle présente un certain nombre d’avantages : taille réduite, puissance plus importante, et meilleure résistance à des températures élevées.

Toyota doit visiblement encore lever un certain nombre d’obstacles avant d’envisager la commercialisation de cette batterie spectaculaire, puisqu’il faudrait patienter jusqu’à 2015-2020 pour la voir dans un véhicule de la marque. Une telle technologie, si elle devient abordable, mettrait à mal la voiture pile à combustible en arrivant en concurrence avec elle en terme d’autonomie.

Il resterait néanmoins la problématique de la recharge d’une telle batterie, car si il faut aujourd’hui 8h pour recharger une batterie permettant de faire 160 km à partir d’une prise 16 A, imaginez le temps nécessaire pour une batterie qui emmagasine 6,25 fois plus d’électricité…

De quoi valider le principe d’un échange de batterie cher à Shai Agassi puisque la batterie mettrait une cinquantaine d’heures pour charger sur une prise domestique…

Une batterie solide pour faire 1000 km en voiture électrique
Notez cet article