La version définitive du Porsche Cayenne électrique n’est peut-être plus très loin. Des prototypes ont été aperçus dans les Alpes en train de réaliser des essais. Comme on pouvait l’imaginer, il sera plus grand et certainement bien plus audacieux que son petit frère, le Macan.

Porsche continue le développement de son Cayenne électrique. Les premières livraisons sont attendues pour 2026. Le futur gros SUV de la marque a été aperçu il y a quelques jours dans les Alpes. Au premier coup d’œil, on a l’impression de voir un Macan. Les deux véhicules devraient avoir des points communs esthétiques, même si le camouflage tente de brouiller les pistes.

Le Cayenne sera forcément beaucoup plus imposant. Dans la vidéo publiée par Car Spy Media, on peut voir plusieurs prototypes réaliser des essais de remorquage, monter des pentes, prendre des virages, ou encore rouler sur des terrains accidentés. Si Porsche n’a pas encore révélé les caractéristiques de ce modèle, on peut s’attendre à des performances de haut vol.

Premières livraisons attendues pour 2026

Basé sur la nouvelle plateforme PPE, le Macan développe déjà 630 ch (en version Turbo) et offre une autonomie de 613 km (en cycle WLTP). Doté de la même base, le Cayenne électrique proposera très certainement plus de puissance. Difficile de se prononcer sur l’autonomie et les performances de recharge du futur modèle. Le Macan est déjà plutôt bien placé avec un 10-80 % en 21 minutes sur une borne de recharge de 320 kW.

Au moment du lancement du Macan électrique, la marque avait déclaré que le véhicule avait « gardé l’ADN Porsche » en termes de design, de performances et de dynamique. Le Cayenne électrique suivra la même voie. Il s’agira du quatrième modèle 100 % électrique de Porsche. Avant lui, la firme de Stuttgart commercialisera également une 718 à partir de fin 2024.

À lire aussi Les premiers Porsche Macan électriques sortent des chaînes de montage

Mais Porsche ne s’arrêtera évidemment pas là. Après le Cayenne, Oliver Blume, PDG de Porsche, a déclaré vouloir se développer « vers le haut » avec un SUV électrique ultra-luxueux. Ses performances et sa taille (et son prix) seront donc encore supérieures à celles du futur Cayenne électrique. D’ici 2030, le constructeur estime que 80 % de ses ventes seront représentées par des voitures électriques.