Zero Motorcycles vient de révéler sa gamme 2018. Deux évolutions principales se dégagent : la montée en capacité des batteries et l’apparition d’un dispositif de charge accélérée.

Les modules de base des batteries passent ainsi de 3,25 kWh à 3,6 kWh, ce qui porte les anciennes capacités (6,5 et 13kWh) à respectivement 7,2 et 14,4 kWh, procurant ainsi à toute la gamme une meilleure autonomie. On peut comme avant choisir l’option Powertank, un pack batteries supplémentaire de 3,6 kWh, qui porte donc dorénavant la capacité totale à 18 kWh.



Sur la partie recharge, une option « Chargetank » fait également son apparition. Fonctionnant en AC, ce chargeur de 6 kW permet de charger la moto à 100 % en 2h30 (2h pour 95%) sur des bornes accélérées. Attention néanmoins, l’option n’est pas possible si l’on a choisi l’option powertank. En effet toutes deux se logent sous le faux réservoir. Il ne sera pas possible non plus de mettre à niveau les modèles précédents, pas plus que de procéder à l’installation après achat.

Pour rappel Zéro Motorcycles propose la Zéro FX (tous chemins) et la Zéro FXS (supermotard), toutes deux d’une puissance de 33 kW (couple 106 nm) et équipées de la nouvelle batterie de 7,2 kWh autorisant une autonomie moyenne de 90 km.

La gamme des S (S et SR) est plutôt urbaine/suburbaine, et les DS (DS et DSR) sont plus à vocation routière. Les deux gammes sont équipées de batteries de 7,2 ou 14,4 kWh (autonomie moyenne de 100 à 200 km), leurs puissances s’échelonnent de 11 à 52 kW (couple 108 à 146 nm)

Les tarifs sont quant à eux inchangés par rapport à 2017 hormis sur les SR et DSR qui subissent une légère hausse de 500 €. L’option chargetank est proposée à 2710 € et le powertank à 3520 €.

Merci pour ces infos à Thierry Meurice, de Citybike69, que j’avais eu le plaisir de rencontrer ce week-end alors qu’il revenait du France électrique tour effectué au guidon d’une Zéro !