L'équipe de la Edison2, vainqueur du X-Prize, qui empoche les 5 millions de dollars.

L'équipe de la Edison2, vainqueur du X-Prize, qui empoche les 5 millions de dollars.

La fameuse compétition X-Prize pour récompenser la voiture la plus sobre vient enfin de se terminer. L’Edison 2 Very Light Car a gagné $5 millions, la Li-Ion Motors Wave II et la E-Tracer suisse ont gagné $2,5 millions chacune.

Le X-Prize de $10 millions qui avait récompensé SpaceShipOne pour le premier vol spatial par une firme privée avait, en 2007, annoncé la même initiative pour encourager le développement de véhicules propres. Les règles étaient simples : les véhicules devaient pouvoir atteindre plus de 100 MPGE (miles per gallon equivalent energy, ou 2,35 l /100 km en énergie équivalente) et rejeter moins de 200 g par mile de CO2.

La Li-ion Motors en cours de charge.

La Li-ion Motors en cours de charge.

Trois catégories avaient été créées : une catégorie principale pour véhicule à 4 places, et deux catégories pour les véhicules alternatifs : une pour les voitures avec deux sièges cote à cote, et une pour les voitures avec sièges en tandem. Tous les véhicules devaient pouvoir être produit en série, donc devaient pouvoir passer les crash-tests américains.



136 voitures s’étaient inscrites en 2007. Il n’en restait plus que 53 en 2009, représentant 10 pays. Après plusieurs phases éliminatoires comportant des tests très durs, il n’en restait plus que 9 pour la phase finale. Dans la catégorie principale, c’est donc l’Edison 2 Very Light Car qui a gagné. Contrairement à ce que son nom semble indiquer, elle est équipée d’un moteur monocylindre de moto d’une puissance de 40 CV. Elle ne pèse que 376 kg, et consomme de l’E85 (85% éthanol) en très petite quantité (102,5 MPGE).

La X-Tracer, l'une des 3 voitures qui remporte le X-Prize.

La X-Tracer, l'une des 3 voitures qui remporte le X-Prize.

La Li-Ion Motors Wave II a gagné dans la catégorie des sièges cote a cote. Elle est propulsée par un moteur électrique alimenté, comme son nom l’indique, par une batterie lithium-ion et consomme 187 MPGE. La catégorie siège tandem a été remportée par un autre véhicule électrique, la E-Tracer de la firme Suisse Peraves, avec 187,6 MPGE. Ce véhicule est base sur la MonoTracer qui est en vente en Suisse.

A voir ces trios différents véhicules, on se rend compte que les recherches vont dans toutes les directions, et qu’on assiste vraiment à la réinvention de l’automobile.

Photos : Progressive Insurance Automotive X PRIZE