Les scooters électriques de Wattmobile

Voici ce que j’ai pu retenir de ma visite en gare de Lyon à l’occasion de l’inauguration d’un service de location pour des véhicules électriques à Paris, en partenariat avec la SNCF et à l’avant-veille de l’arrivée des Blue Car de Bolloré.

WattMobile, une start-up créée à Marseille début 2010, est née avec la volonté d’étendre l’utilisation de l’électrique en ville pour les courts trajets. L’entreprise est spécialisée dans le déploiement d’infrastructures (point de recharge) et des services de mobilités associés du VE.



Dans le cas présent il s’agit de la location de scooters électriques en gare de Lyon, à Paris. L’entreprise inaugurait en grandes pompes ce nouveau service la semaine dernière, l’occasion pour nous d’en apprendre un peu plus sur ses activités.

En nouant un partenariat stratégique avec la mutuelle des motards, WattMobile a réussi à répondre à une inquiétude assez partagée dans le domaine : celle de l’assurance. En effet, le coût d’un scooter électrique étant de 6500/7000 € (50% imputable à la seule batterie), en cas de dégradation ou de vol, quel assureur pourrait se permettre de prendre en charge un tel montant ?

Aujourd’hui, les dernières générations de scooters électriques permettent une autonomie, pour les déplacements urbains, de 50km (avec une vitesse maximale avoisinant les 75km/h). On précisera que c’est limité à 1000 cycles de recharge complets pour la batterie, même si l’un des organisateurs m’a confirmé que certains utilisateurs continuaient à rouler depuis 4 ans en scooter électrique avec 20 000km au compteur sans problème apparent.

Concernant le scooter électrique, les acteurs historiques commencent à s’y intéresser de près. On se souvient que Peugeot et BMW avaient déjà fait des annonces dans le sens du scooter électrique l’an dernier.

WattMobile est également sur le point de commercialiser les tricycles et quadricycles électriques, en définissant clairement son positionnement : elle vise le marché des transporteurs, entreprises et administrations ainsi que le grand public. Ce tricycle conçu en France a nécessité pas moins de quatre prototypes, comme l’a indiqué PDG de la compagnie. Il s’agit d’un investissement très capitalistique mais il affiche l’ambition de tripler son chiffre d’affaires à l’horizon 2012.

Wattmobile

WattMobile se définit donc comme un intégrateur de services de mobilités. L’inscription à son service se fait via son portail web www.wattmobile.fr, la location journalière est d’environ 30 €/jour (scooter électrique 125cc). Le système se veut intelligent, les paramètres de batterie remontent sur leur site une fois les véhicules branchés, le niveau de charge est donc visualisé en temps réel, le diagnostic se fait à distance.

Aujourd’hui, le service WattMobile est en place à la gare de Marseille Saint Charles depuis fin juin 2010, et depuis septembre 2011 à Paris, en Gare de Lyon. Plusieurs expérimentations en entreprises sont en cours (exemple de station pour le personnel SNCF et abonnés du Ter à Marseille ou pour les employés de ST Microélectronique de Rousset) et la société étudie de nouveaux points de recharge avec Vinci Park dans ses parkings parisiens.