Cette navette ou grand monospace visant les familles nombreuses et professionnels dérive de l’utilitaire e-Expert, avec le même moteur 136 ch et batteries 50/75 kW, pouvant transporter jusqu’à 9 personnes.

Deuxième véhicule électrique issu d’un utilitaire Peugeot après le Partner Tepee, l’e-Traveller épouse un dessin identique. La fourgonnette devient ainsi une navette ou un grand monospace pour passagers, identifiable par la calandre pleine, logo bleuté et le nom à l’arrière.

Moteur et performances

Comme les autres modèles Peugeot, l’e-Traveller reprend le petit moteur 100 kW/136 chevaux. Cette puissance et le couple maximal de 260 Nm permettent un 0-100 km/h en 13,1 secondes, tandis que la vitesse de pointe est de 130 km/h. La navette peut exécuter le 1.000 m départ arrêté en 35,8 secondes et des reprises 80-120 km/h en 12,1 secondes. Trois modes de conduites sont possibles :

Publicité


  • Eco avec puissance de 60 kW
  • Normal avec 80 kW
  • Power avec la pleine puissance de 100 kW

Approchant les 2 tonnes en version 50 kWh, et autour de 2.150 kg en 75 kWh, le véhicule électrique peut cependant remorquer 1 tonne sur toutes les versions.

Autonomie et recharge du Peugeot e-Traveller

Comme sa version utilitaire et ses cousins Citroën ou Opel, ce grand véhicule donne le choix à deux batteries, garanties 8 ans ou 160.000 km jusqu’à 70% de charge :

  • 50 kWh pour 230 km d’autonomie
  • 75 kWh pour 330 km d’autonomie

La trappe de recharge à l’avant gauche permet des recharges à plusieurs puissances. La prise Type 2 assure les charges lentes ou accélérées jusqu’à 7,4 kW, voire 11 kW en triphasé en option. La puissance maximale est de 100 kW sur prise Combo. Voici un résumé des types de recharge et durée par version :

Versions, chargement et poids

Trois carrosseries forment le catalogue de l’e-Traveller, toutes permettant jusqu’à 9 personnes à bord. Elles possèdent toutes une hauteur de 1,90 m et une largeur de 1,92 m hors rétroviseurs :

  • Compact (4,61 m), incompatible avec batterie 75 kW
  • Standard (4,96 m)
  • Long (5,31 m)

En termes de chargement, le plus petit alloue de 224 à 2.200 litres selon la configuration des sièges. L’intermédiaire Standard propose de 798 litres à 3,97 m3, le grand de 1.384 litres à 4,55 m3, les sièges étant extractibles.

Pour les particuliers, deux finitions Active et Allure composent la gamme. Pour professionnels et entreprises, deux variantes Business et Business VIP sont au programme.

L’équipement du Peugeot e-Traveller est encore imprécis. Il comportera selon version des aides à la conduite comme le régulateur de vitesse, la reconnaissance des panneaux, détecteur d’angle mort, régulateur de vitesse ou la caméra de recul. Pour le confort, la climatisation automatique avec préchauffage à distance, l’écran central compatible smartphone avec GPS ou des sièges chauffants.

Aussi, il ne faut pas oublier l’application pour téléphone Free2Move Services (bornes de recharge, planificateur de trajet), et un service optionnel Mobility Pass incluant une location de voiture (si LLD) à tout moment.

Publicité


Commercialisation et prix de l’E-Traveller

Peugeot n’a pas communiqué de date exacte pour le lancement de son véhicule électrique. L’e-Traveller sera toutefois disponible au second semestre 2020, sans indiquer ses tarifs. Pour connaître sa version utilitaire électrique, consulter la fiche du Peugeot e-Expert.

A noter, cette navette existe également chez les autres marques de PSA, sous les noms Citroën ë-Spacetourer et Opel Zafira-e Life.