La Drayson-Lola

Drayson Racing a dévoilé une voiture électrique destinée à aux fameuses 24h du Mans. Elle a été présentée lors de l’Autosport International Show et est issue d’une collaboration entre Martin Birrane (Lola) et l’ancien ministre britannique Paul Drayson.

Les ambitions de cette « Lola/Drayson B12/69EV » (ils auraient pu trouver encore plus compliqué) sont grandes. Ses concepteurs lui ont fixé 3 objectifs :



  • Être une véritable plateforme de démonstration pour les nouvelles technologies développées par le consortium du projet ;
  • Battre les records effectués par des véhicules électriques sur les circuits du monde entier ;
  • Prouver qu’une voiture électrique peut battre le temps au tour effectué par une LMP1 diesel.

Il faut dire que la voiture a de quoi impressionner avec ses 850 ch sur les roues arrières et une vitesse de pointe de 320 km/h. Le point critique reste bien entendu le stockage d’électricité, qui est réalisé via des batteries utilisant des cellules Nanophosphate de chez A123 Systems.

Drayson racing moteur

L’équipe de développement compte présenter la voiture à la journée test des 24h du Mans cette année, en démontrant la puissance de l’engin sur un tour. Reste qu’il semble peut probable qu’une voiture de ce type puisse tenir un jour les 24h de la célèbre course, à moins peut-être rechercher du côté de la pile à combustible pour l’alimentation en électricité ?

Source : Endurance Magazine

Drayson racing schema