Inspiré du concept éponyme présenté en octobre 2019 au salon de l’automobile de Tokyo, le Nissan Ariya marque l’arrivée d’une nouvelle génération de véhicules électriques au sein de la marque nippone. Reprenant la plateforme électrique CMF-EV, il se place à mi-chemin entre le Qashqai et le X-Trail en termes de gabarit. Premier SUV Nissan 100% électrique donc, l’Ariya se décline en 5 versions allant de 218ch (1 moteur) à 394ch (2 moteurs), avec des capacités batteries de 63 kWh ou 87 kWh. Niveau design, il s’éloigne du style habituel de la marque et se démarque notamment par une ligne de toit plongeante, et des feux arrières sur toute la largeur du véhicule, façon Audi Q8 ou Porsche Cayenne. Mais la grande nouveauté vient de la prise de recharge. En effet, Nissan met de côté la prise Chademo pour laisser place à une prise combo CSS, le standard européen de la recharge rapide. Les premières livraisons interviendront dans le courant du second semestre 2021 à un prix estimé à partir de 41 000 € pour la version d’entrée de gamme.


Publicité