Photo de la nouvelle Clio 4

Profitant d’un WE portes-ouvertes chez Renault, j’ai fait mes premiers tours de roue au volant de la nouvelle Clio IV. Au programme : essai « express » du nouveau moteur energy 0.9 TCe 90 ainsi que de la toute dernière évolution du diesel 1.5 dCi 90.

Compte tenu des circonstances, difficile de vous faire un compte rendu détaillé sur ces deux nouveaux moteurs installés sous le capot de la nouvelle Clio.

Publicité


Néanmoins, j’ai quand même saisi l’opportunité de faire un premier test conso au volant de cette Clio. D’abord au volant de la version TCe 90 puis, parce que j’ai insisté, au volant de la version 1.5 dCi 90.

Voici ce que je retiens de ces deux essais express :

  • La perte de poids par rapport à la Clio III est immédiatement perceptible, surtout avec le petit trois cylindre TCe comparativement à l’ancien 1.4 16v qui officiait sous le capot de la Clio III.
  • Ce petit trois cylindre turbo est amplement suffisant sous le capot de la Clio. Certes un peu creux malgré tout à bas régime mais très plaisant à conduire et assez discret pour un 3 cylindres
  • Essence comme Diesel, chapeau bas aux ingénieurs motoristes qui ont vraiment fait du bon boulot pour réduire la conso et donc les émissions de CO2 ! Sur route, la réduction des frottements moteur est vraiment perceptibles, surtout une fois le dernier rapport engagé, avec le pied droit levé. Jugez plutôt : 4,8L/100km pour la version essence sur un parcours en rase campagne de 14km effectué plutôt sagement il est vrai. 3,8L/100km au volant de la version Diesel sur le même parcours, dans des conditions de circulation rigoureusement identiques mais avec une conduite un peu plus dynamique. N’en déplaise aux anti-mazout, j’ai trouvé l’agrément de ce dCi vraiment excellent ! Le couple immédiatement disponible est un vrai plus pour les adeptes de l’éco-conduite comparativement au bloc essence qui oblige à jouer un peu plus du levier de vitesse malgré la présence du turbo. La très faible cylindrée de ce nouveau TCe n’y est sans doute pas étrangère.

Voilà donc pour ce premier retour express. Les émissions de CO2 records annoncées par Renault pour ces deux blocs sont donc bel et bien au rendez-vous. Sur route, je suis convaincu qu’il est assez facile d’approcher la consommation moyenne annoncée, à savoir 4,5L/100km pour la version TCe 90 contre 3,4L/100km pour le dCi 90. L’excellente Yaris hybride HSD a peut-être du souci à se faire…

P.S : pour le reste, la Clio IV est une voiture moderne, remplie de gadgets tous plus inutiles les uns que les autres…;-)

Publicité