jean-todt

Lors de la dernière édition des 24 heures du Mans, nous avons pu interviewer, le vendredi 14 juin 2014, Jean Todt, le président de la FIA, sur sa vision de la voiture électrique.

Nous souhaitions l’interviewer au sujet de la Zeod RC et sur l’autonomie des voitures électriques. Il faut dire que nous avions en mémoire une interview chez nos confrères au JDD, dans laquelle il déclarait en mai 2014 :



Croyez-vous aux F1 électriques?
Pas du tout. Ni même aux voitures électriques tout court. Je sais que, de mon vivant, je n’en verrai pas une faire Paris-Nice sans recharge. Et recharger prend des heures. En revanche, je crois à l’hybride, peut-être à l’hydrogène.
Source : JDD :

Vous allez donc apprécier ce qui va suivre, puisque Jean Todt semble avoir un peu nuancé ses propos puisqu’il indique maintenant être un « un fanatique de la voiture électrique mais dans des conditions particulières et limitées ».

Voici la retranscription de son interview audio.

Julien Irondelle : Il y a des Model S qui font Paris-Nice d’une seule traite avec deux recharges, ce matin la Zeod RC a pu faire un tour de piste en 100℅ batterie avec une recharge sur 11 tours en moteur thermique, quelle est votre vision sur le championnat d’endurance sur le 100℅ électrique ? Est ce qu’on pourra l’atteindre un jour ?

Jean Todd : Euh… Je crois beaucoup à la voiture électrique mais je ne pense pas que la voiture électrique soit destinée à faire des très grandes distances. Pour moi ça reste avec un usage limité et notamment dans les villes et puis pour les petits parcours. Je crois par contre beaucoup également à la voiture hybride, et à tous les développements des nouvelles technologies et la FIA va mettre en œuvre un nouveau championnat de monoplaces électriques qui commencera au mois de septembre prochain, le championnat de FIA euh… de formule E et qui sera organisé dans les villes donc je le répète je suis un fanatique de la voiture électrique mais dans des conditions particulières et limitées.

Julien Irondelle : Et la Model S de Tesla Motors ?

Jean Todd : Mais la je ne vais pas vous parler de la de heu… de.. de.. marques commerciales mais en tout cas je suis avec beaucoup d’intérêt tout ce que font les constructeurs en matière de technologie électrique.

Julien Irondelle : Je vous remercie.

Le marché de la voiture électrique démarre, la traversée de la France en voiture électrique est possible à l’aide des superchargeurs Tesla et la Formule E va prendre son envol. Il est à espérer que des personnalités influentes comme Jean Todt saurons s’y intéresser sincèrement pour ne pas que le sport automobile reste bloqué au 20ème siècle…