Felix Rosenqvist (Mahindra) et Sébastien Buemi (Renault e.Dams) sont les deux grands vainqueurs des deux courses disputées à Berlin ce week-end dans le cadre de la 3ème saison du Grand Prix de Formule E.

Première victoire pour Felix Rosenqvist

Au volant de la monoplace de Mahindra, le suédois Felix Rosenqvist signe sa première victoire en Formule E et également celle de l’écurie indienne. Parti en troisième position sur la grille de départ suite aux essais qualificatifs, le pilote réalise une excellente course, parvenant à dépasser Lucas di Grassi qu’il finit par devancer de plus de deux secondes sur la ligne d’arrivée. Au final, le pilote brésilien terminera 2ème suivi par Nick Heidfeld, co-équipier de Rosenqvist au sein de l’écurie indienne.



Pour l’actuel leader du championnat, Sébastien Buemi, cette première course berlinoise est catastrophique. Après avoir manqué sa séance de qualification, terminant 14ème sur la grille de départ, le pilote suisse parvient à remonter ses concurrents pour finir cinquième sur la ligne arrivée avant d’être finalement exclu de la course. En cause, une pression de pneumatiques jugées illégales. En Formule E comme en Formule 1, on ne rigole pas avec la réglementation imposée et tout écart peut coûter cher à l’écurie et à son pilote.

Classement top 10 – Première course

• 1 – Felix Rosenqvist (Mahindra)
• 2 – Lucas di Grassi (Abt Schaeffler Audi Sport) à 2’’232
• 3 – Nick Heidfeld (Mahindra) à 4’’058
• 4 – José Maria Lopez (DS Virgin Racing) à 13’’638
• 5 – Nicolas Prost (Renault e.dams) à 19’’068
• 6 – Daniel Abt (Abt Schaeffler Audi Sport) à 19’’799
• 7 – Sam Bird (DS Virgin Racing) à 20’’065
• 8 – Jean-Eric Vergne Techeetah) à 20’’689
• 9 – Maro Engel (Venturi) à 39’’030
• 10 – Oliver Turvey (NextEV NIO) à 40’’985

Sébastien Buemi s’impose le deuxième jour

Boosté par sa victoire de la veille, Felix Rosenqvist (Mahindra) s’offre la pole position sur cette seconde course, parvenant à nouveau à franchir la ligne d’arrivée en tête.

Une victoire de courte durée puisque les commissaires de course lui infligent 10 secondes de pénalités suite à un départ jugé trop dangereux lors de la sortie de son stand. Résultat : Sébastien Buemi, arrivé deuxième, remporte cette seconde course. Au final, Felix Rosenqvist termine deuxième tandis que Lucas di Grassi complète le podium.

Classement top 10 – Deuxième course

• 1 – Sebastian Buemi (Renault e.dams)
• 2 – Felix Rosenqvist (Mahindra) à 7″195
• 3 – Lucas di Grassi (Abt Schaeffler Audi Sport) à 10″862
• 4 – Daniel Abt (Abt Schaeffler Audi Sport) à 13″631
• 5 – José Maria Lopez (DS Virgin Racing) à 20″234
• 6 – Jean-Eric Vergne (Techeetah) à 20″751
• 7 – Sam Bird (DS Virgin Racing) à 21″959
• 8 – Nicolas Prost (Renault e.dams) à 22″155
• 9 – O. Turvey (NexEV Nio) 34″949
• 10 – Nick Heidfeld (Mahindra) 35″814

Classement général : Sébastien Buemi toujours en tête

Malgré sa mauvaise performance lors de la première course, Sébastien Buemi conserve une confortable avance avec 32 points d’avance sur Lucas di Grassi tandis que Felix Rosenqvist se propulse en troisième place suite à ses deux podiums à Berlin. Lors des prochaines courses, qui auront lieu les 15 & 16 juillet à New York, le pilote brésilien n’aura d’autres choix que de se surpasser s’il souhaite rattraper le pilote suisse avant les deux courses finales prévues fin juillet à Montréal.

Au classement écuries, Renault e. Dams s’impose largement avec un total de 229 points, soit 58 de plus qu’ABT Schaeffler Audi Sport.