Lancée ce week-end à Hong Kong, la saison 4 du championnat de Formule E a connu de nombreux rebondissements. Alors que Sam Bird (DS Virgin Racing) remportait samedi la première course, Felix Rosenqvist (Mahindra) a obtenu la première place dimanche suite à la disqualification de Daniel Abt.

Jour 1 : Sam Bird remporte la première course

Malgré une pénalité liée à une arrivée un peu trop nerveuse sur son propre stand (voir vidéo ci-dessous à 02:05), le pilote britannique s’est imposé pour la première course de la saison, devançant le français Jean-Eric Vergne (Techeetah) et l’allemand Nick Heidfeld (Mahindra).



Victime d’un souci technique, le champion du monde Lucas di Grassi a dû se contenter de la 18ème place du classement tandis que les deux pilotes de l’écurie Renault e.Dams – Nicolas Prost et Sébastien Buemi – réalisent une prestation moyenne en terminant respectivement à la 10ème et à la 12ème place.

1 – Sam Bird (DS Virgin) – 45 tours
2 – Jean-Eric Vergne (Techeetah) + 11,6s
3 – Nick Heidfeld (Mahindra) + 12,6s
4 – Nelson Piquet Jr. (Jaguar) + 15,3s
5 – Daniel Abt (Audi) + 17,2s

 Jour 2 : Abt vainqueur puis disqualifié

Signant sa seconde pole position en Formule E, Felix Rosenqvist (Mahindra) s’est imposé lors de la seconde course. Le pilote suédois n’a pourtant pas été le premier à franchir la ligne d’arrivée. Dans un premier temps déclaré vainqueur, Daniel Abt (Audi Sport Abt) a finalement été disqualifié de l’épreuve. En cause : des infractions à un règlement technique très tatillon à un tel niveau de course. A l’issue de l’inspection d’après course, les commissaires ont remarqué que les autocollants de sécurité situés sur des éléments du moteur électrique de la monoplace du pilote ne correspondaient pas à ceux déclarés sur le passeport technique. Il n’en a pas fallu plus pour acter la disqualification du pilote allemand. De son côté, l’écurie Audi Sport Abt entend faire appel de la décision, jugeant que cette « erreur administrative » n’a pas donné le moindre avantage au pilote.

D’ici à connaitre la décision des organisateurs, Felix Rosenqvist conserve sa première place. Le pilote suédois est suivi par Edoardo Mortara (Venturi) et Mitch Evans (Jaguar).

Sur cette seconde course, les leaders de la dernière saison font à peine mieux. Sébastien Buemi termine 10ème et Lucas di Grassi 14ème.

1 – Felix Rosenqvist (Mahindra) – 45 tours
2 – Edoardo Mortara (Venturi) + 7,0s
3 – Mitch Evans (Jaguar) + 10,6s
4 – Jean-Eric Vergne (Techeetah) + 12,6s
5 – Sam Bird (DS Virgin) + 12,9s

Sam Bird en tête du classement général

A l’issue de ces deux premières manches, Sam Bird prend la tête du championnat, suivi de près par Jean-Eric Vergne et Felix Rosenqvist.



Quant au champion du monde en titre, Lucas di Grassi, il devra tout donner lors de la prochaine épreuve, prévue le 13 janvier à Marrakech, pour espérer rejoindre la tête du championnat.

1 – Sam Bird (DS Virgin) 35 pts
2 – Jean-Eric Vergne (Techeetah) 33 pts
3 – Felix Rosenqvist (Mahindra) 29 pts
4 – Edoardo Mortara (Venturi) 24 pts
5 – Nick Heidfeld (Mahindra) 15 pts