La Citroën Survolt

La Citroën Survolt sur le circuit du Mans.

La Citroën Survolt aurait pu rester un joli prototype de salon, mais il n’en est rien. À l’occasion du Mans Classic, la Citroën Survolt a fait ses premiers tours de roues sur le circuit du Mans, en tout électrique …

La Citroën Survolt qui a tourné au Mans est propulsée par deux moteurs électriques développant près de 300 cv, ce qui donne une très belle performance de 260 Km/h en vitesse de pointe et moins de 5 s pour le 0 à 100km. Côté autonomie, 2 batteries lithium-ion d’une capacité de 31 kWh lui donnent la possibilité de rouler environ 200 km (certainement pas en vitesse maxi. par contre …).

Vanina Ickx, qui a eu la chance de piloter la Citroën Survlot au Mans.

La pilote Vanina Ickx conduit la Citroën Survolt et ne cache pas son enthousiasme : « Je suis très fière de participer à ce projet inédit. Sur la piste, j’ai eu de très bonnes sensations. C’est une vraie voiture de course, avec un potentiel très prometteur pour la suite ».

Publicité


La marque aux chevrons explore donc le potentiel de l’électrique, et le monde de la compétition me semble être un excellent moyen de tester ces nouvelles technologies.

Je n’ai d’ailleurs jamais compris que Renault n’engage pas un programme de voiture électrique destinée à la compétition … en tout cas les responsables que j’ai pu rencontrer chez eux m’ont indiqué qu’il n’y avait pas de projet de ce type dans les cartons. À moins que ce soit les ambitions réservées au concept-car Renault DeZir ?

Publicité