Electrique ou hybride, Volkswagen participera à la 96ème édition de la célèbre course de côte avec un modèle à batteries.

Et alors que le constructeur doit désormais montrer patte blanche, notamment aux Etats-Unis où le groupe a été très impacté par le dieselgate, hors de question d’y aligner un véhicule thermique.

C’est donc avec un modèle électrique ou hybride, dont le premier teaser est présenté ci-dessus, que le constructeur participera à la célèbre course de côtes en juin 2018. Au programme : 156 virages, 4300 mètres de dénivelé et 19.9 km d’ascension.

« Notre voiture électrique sera propulsée par une batterie et un groupe propulseur innovants. Les conditions extrêmes rencontrées à Pikes Peak nous prodigueront des informations utiles à nos travaux futurs et mettra exergue nos produits et leur technologie » a précisé Frank Welsch, membre du board du groupe et responsable du développement de Volkswagen, sans donner davantage de détails quant aux caractéristiques de la voiture.

Publicité


Publicité