Propriété du groupe BMW, la marque de luxe travaille sur sa première voiture électrique dont on connaît désormais le nom : Silent Shadow.

Tout comme Bentley, Rolls-Royce va devoir progressivement abandonner ses traditionnels V12 pour électrifier sa gamme. Si la marque n’avait jamais fait aboutir le concept électrique 103EX, présenté en 2016, elle confirme travailler sur un tout nouveau modèle.

« L’électrification s’adapte parfaitement à Rolls-Royce – c’est coupleux, c’est super silencieux », a déclaré le patron de la marque Torsten Müller-Ötvös, lors d’une interview accordée à Automotive News. « Nous ne sommes pas connus pour le rugissement des moteurs et les bruits d’échappement, et c’est un grand avantage », a-t-il poursuivi.

Une fiche technique semblable à la BMW i7

À ce stade, le constructeur ne communique ni les caractéristiques ni la date de mise sur le marché de cette première voiture électrique Rolls-Royce. On connaît toutefois le nom du modèle : Silent Shadow. Déjà évoquée en début d’année par nos confrères d’Autocar, cette dénomination est un clin d’œil à la Silver Shadow, construite entre 1965 et 1980. Elle laisse par ailleurs entendre qu’il ne s’agira pas d’une version rebadgée d’un modèle existant.



Car il serait trop cher de concevoir une architecture unique, cette future Rolls-Royce devrait être basée sur la même plateforme que la Phantom. Les différents composants électriques seront quant à eux directement hérités de la future BMW i7. À suivre !