A 33 % d'origine renouvelable, le R33 BlueDiesel est expérimenté par Volkswagen en Allemagne où le constructeur envisage son lancement à grande échelle

S’il mise énormément sur l’électrique, le groupe Volkswagen n’en délaisse par pour autant le diesel. Associé à l’université allemande de Coburg, Shell, Tecosol et Neste, le géant allemand vient de valider l’utilisation d’un nouveau carburant. Baptisé R33 BlueDiesel, celui-ci est à 33 % renouvelable et a pu être expérimenté avec succès sur plusieurs voitures du constructeur.

Essentiellement fabriquée à partir d’huiles alimentaires usagées, la partie renouvelable de ce biodiesel permet une réduction de CO2 de l’ordre 20 % par rapport à du diesel classique. Des résultats obtenus en well-to-wheel, du puits à la roue.

Encore expérimental, le R33 BlueDiesel est déjà proposé dans certaines stations-service de la ville de Wolfsburg, siège mondial du groupe allemand. D’autres tests devraient être organisés au cours des prochains mois pour envisager un lancement à grande échelle de ce nouveau carburant.

R33 BlueDiesel : le diesel « vert » de Volkswagen
2.8 (56.36%) 33 votes