L'Opel Ampera-e fera sa première apparition publique au Mondial de Paris

L’Opel Ampera-e fera sa première apparition publique au Mondial de Paris 2016. Une voiture électrique aux caractéristiques particulièrement séduisantes…

Après avoir boudé le salon de Genève en mars dernier, l’Opel Ampera-e fera sa première apparition fin septembre à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris.

Cousine européenne de la Chevrolet Bolt, l’Opel Ampera-e partage les mêmes données techniques avec un moteur électrique de 150 kW et 360 Nm alimenté par une batterie de 60 kWh qui devrait autoriser plus de 400 kilomètres d’autonomie en cycle NEDC. Opel ne parle pas de l’aspect recharge dans son communiqué mais l’Ampera-e devrait en toute logique reprendre les caractéristiques de la Bolt avec un chargeur embarqué AC 7.2 kW et une compatibilité DC Combo 50 kW pour la charge rapide.

En ce qui concerne les performances, Opel vante les accélérations de sa voiture électrique, à l’aise en toutes circonstances, que ce soit sur les départs arrêtés (0 à 50 km/h en 3.2 s) ou sur les reprises (80 à 120 km/h en 4.5 s) le tout avec une vitesse de pointe annoncée à 150 km/h.



Opel insiste également sur les équipements de sa voiture électrique qui proposera de série Apple CarPlay et Android Auto mais aussi la plus récente génération du système OnStar.

Quelle disponibilité en Europe ?

Parmi les voitures électriques les plus attendues avec la Tesla Model 3, l’Opel Ampera-e risque encore de se faire désirer sur le sol européen. Construite dans la même usine que la Bolt, à Orion, elle devra sans doute céder la politesse à sa cousine américaine avant d’être lancée sur le vieux continent.

Et il faut dire que les nouvelles de la Chevrolet Bolt ne sont pas forcément excellentes aux Etats-Unis puisque General Motors vient d’annoncer le report dans la prise des commandes. Celles-ci, qui devaient initialement ouvrir au mois d’août, ont finalement été décalées au mois de novembre et les premières livraisons ne seraient pas attendues avant le début de l’année 2017 en Amérique du Nord.

Et si on ne connait pas la stratégie d’Opel pour le lancement de l’Ampera-e en Europe, on a du mal à imaginer une commercialisation avant, au mieux, le deuxième ou troisième trimestre 2017.

Quant aux tarifs, aucune indication n’a été donnée à ce jour par Opel. On peut simplement se contenter de citer les tarifs US de la Chevrolet Bolt, annoncée à partir de 37.500 $ batterie comprise, soit environ 33.000 euros en appliquant une simple (et facile) conversion…

En savoir plus :

Opel Ampera : fiche technique, performances etc…