roberto-vivre-electrique

L'Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) se penche sur les nouvelles mobilités durables et envisage de nouveaux avantages pour les « pionniers » des véhicules écologiques.

L’OPECST a récemment publié un rapport dans lequel différentes mesures sont envisagées afin d’encourager la population à adopter des moyens de transport plus respectueux de l’environnement. Mais alors, de quels avantages parle-t-il ?

Voies de circulation réservées aux transports responsables (co-voiturage, véhicules sobres), tarifs préférentiels aux péages, réduction du prix de stationnement, fiscalité incitative sur les carburants alternatifs (gaz, électricité, agrocarburants)… de nombreuses idées qui pourraient bientôt venir s’ajouter à l’aide financière déjà accordée aux acheteurs d’une voiture électrique (jusqu’à 6 300€).

Le rapport parle aussi de développer des véhicules « plus petits, plus sobres et moins encombrants » et de favoriser la location et le partage de véhicules (évolution du code des assurances, mise en place de lieux de rencontre).



Il semblerait que la France commence à prendre exemple sur la Norvège ! Ce débat aboutira-t-il sur un changement favorable aux véhicules écologiques ? À suivre…