Souhaitant se concentrer sur les marchés chinois et européens, BMW a abandonné la commercialisation de son SUV électrique sur le sol américain.

Premier SUV 100 % électrique du constructeur allemand, le BMW ix3 devait être lancé sur le marché américain au premier semestre 2021. Le groupe a finalement fait machine arrière. « Pour le moment, nous n’avons pas l’intention de commercialiser l’iX3 sur le marché américain« , a déclaré un porte-parole du groupe à Automotive News.

La Chine et l’Europe en priorité

Si BMW ne justifie pas sa décision, ce changement soudain de stratégie s’explique sans doute par l’incertitude liée aux ventes de voitures électriques sur le marché américain. Probablement contraint par ses volumes de production, le constructeur préfère concentrer ses efforts sur l’Europe et la Chine, deux marchés jugés plus propices au développement du véhicule électrique.

BMW n’est pas le premier constructeur à changer ses plans pour le marché américain. En décembre, Mercedes avait déclaré à ses concessionnaires qu’il repoussait à 2021 le lancement de son SUV EQC pour mieux répondre à la demande en Europe.

Plus de 440 km d’autonomie

Assemblé en Chine par la coentreprise créée par BMW et Brilliance Automotive, le BMW iX3 associe une motorisation de 286 chevaux à une batterie de 74 kWh promettant plus de 440 km d’autonomie en cycle WLTP.

En France, les premières livraisons du modèle sont prévues pour fin 2020.