Disputée ce samedi 23 mars, la première édition de l’ePrix de Sanya (Chine) a été remportée par Jean-Eric Vergne (DS Techeetah).

Champion du monde en titre, Jean-Eric Vergne a remporté ce week-end sa première victoire de la saison. Parti en première ligne, le français a pris la première place à la mi-course et s’est imposé devant le britannique Oliver Rowland (Nissan E.Dams), parti en pole position, et le portugais Antonio Felix Da Costa (BMW).

« C’est bon pour la confiance, autant la mienne que celle de l’équipe, et nous revenons dans la course aux titres. Je pense que c’est un tournant de la saison. Nous devons continuer de travailler de la sorte lors des prochaines dates en Europe » a déclaré le pilote français.

Antonio Felix Da Costa en tête du championnat

Profitant de sa troisième place à Sanya et de l’abandon de Sam Bird, précédent leader, Antonio Felix Da Costa prend la tête du championnat.

Quant à Jean-Eric Vergne, sa victoire en Chine lui offre une belle remontée au classement général. Auparavant 11e, le pilote de DS  est désormais troisième championnat, sept points derrière Jérôme d’Ambrosio (Mahindra).

Jean-Eric Vergne et DS Techeetah remportent le ePrix de Sanya
5 (100%) 7 votes