Aux Pays-Bas, InMotion vient de révéler sa monoplace électrique KP&T IM/e. Objectif : préparer sa participation aux 24 Heures du Mans 2017 en prenant place au sein du Garage 56.

Présentée la semaine dernière lors de la Dutch Design Week, la KP&T IM/e vise à préparer la participation d’InMotion aux 24 Heures du Mans 2017 Animée par deux moteurs électriques de 200 kW pour une puissance totale de 545 chevaux, la KP&T IM/e affiche un poids de seulement 658 kg grâce au travail réalisé sur l’allégement du véhicule et notamment l’utilisation de fibre de carbone et de pièces imprimées en 3D. Côté performances, la KP&T IM/e revendique une vitesse maximale de 285 km/h et un 0 à 100 km/h abattu 3 secondes environ.

Concernant la batterie, les annonces sont encore limitées mais InMotion indique l’utilisation d’un pack de l’ordre de 200 kg.

Deux tentatives de record en 2016

Avant sa participation au Mans en 2017, InMotion prévoit de faire monter la pression en réalisant deux tentatives de records en 2016 : la première sur le circuit néerlandais de Zandvoort et la seconde sur la boucle nord du célèbre circuit du Nürburgring où il tentera de battre le record du tour électrique réalisé par Toyota avec la TMG EV P001 en 2011.

Publicité


Participation aux 24 Heures du Mans en 2017

Pour InMotion, la KP&T IM/e doit servir de « mule » pour tester les composants qui pourraient être embarqués à bord de l’IM01, le second prototype qui sera amené à concourir aux 24 Heures du Mans 2017 en occupant le célèbre Garage 56 dédié aux innovations.

Pour parvenir à financer son projet, InMotion table sur le financement participatif à travers une campagne lancée sur son site Internet.

Souhaitons bon courage à InMotion dans son aventure car une participation au Mans est loin d’être chose facile. Nissan avait tenté l’expérience en 2014 avec la ZEOD sans parvenir à terminer la course.

inmotion-im01

Avec des composants issus de la KP&T IM/e, le prototype IM01 devrait participe aux 24 Heures du Mans 2017.

Publicité