Comment forcer les véhicules hybrides-rechargeables à rouler uniquement en électrique dans les villes ? Ford a trouvé une solution, en proposant un mode basé sur la géolocalisation.

Embarquant un moteur électrique et un bloc thermique, les véhicules hybrides-rechargeables jonglent entre deux énergies pour se déplacer. Le premier n’émet aucune pollution à l’échappement à l’inverse du second. Mais comment être sûr qu’ils utilisent exclusivement le mode électrique en traversant des zones habitées ? Jusque-là, aucun système ne permettait de forcer le roulage zéro-émission dans un périmètre défini sur les hybrides-rechargeables.

La technologie conçue par Ford pourrait inspirer les autorités en quête d’un moyen contraignant ces véhicules à se déplacer proprement en ville. Le constructeur annonce en effet avoir lancé une fonction de « geofencing » sur son Transit Custom Plug-in Hybrid. En se basant sur la géolocalisation en temps réel de l’utilitaire, le mode verrouille automatiquement le moteur thermique, laissant le bloc électrique propulser seul le véhicule lorsqu’il traverse des zones prédéfinies. Celles-ci peuvent par exemple être « des embouteillages ou des zones à faibles émissions » précise Ford.

Le conducteur peut également créer ses propres « zones vertes » sur la carte pour garantir un fonctionnement 100 % électrique sur les périmètres de son choix. Selon le constructeur, le module de « geofence » peut agir comme une boite noire. Ainsi, les informations « cryptées » peuvent être partagées si nécessaire aux autorités afin de prouver que l’utilitaire a bien respecté la réglementation d’une zone à faibles émissions.

Publicité


Publicité