Un youtubeur a converti une Tesla Model S en motoneige en remplaçant les roues de la berline par des chenilles destinées à la neige, et il s’avère que la berline électrique fait un véhicule tout-terrain plutôt convaincant. La vidéo tournée par la chaîne montre en tout cas un véhicule très à l’aise dans la neige.

Le Tesla Cybertruck a défrayé la chronique lors de sa présentation par Elon Musk avec un style cyberpunk bien à lui, des dimensions hors du commun, et une autonomie promise qui est supérieure à la plupart des véhicules actuels. Mais en attendant sa commercialisation, aucune Tesla n’est capable de sortir des sentiers battus… sauf celle modifiée par l’entreprise du youtubeur Heavy D !

La configuration utilisée pour que les chenilles puissent parfaitement s’intégrer aux passages de roues de la Model S permet à celle-ci d’affronter les chemins escarpés sans risques de planter son lourd châssis dans la neige, et la puissance du bloc propulseur électrique lui permet même quelques fantaisies, comme celle de sortir un quad bloqué dans la neige.

Grâce aux chenilles, la berline « zéro émission » a également dépassé les attentes dans la neige épaisse, y compris hors des pistes tracées, mais aussi dans des inclinaisons importantes, où son poids n’a aucunement semblé être un problème. Seul souci rencontré, l’autonomie, puisque la voiture a perdu plus de 200 kilomètres d’autonomie en ayant roulé en réalité 25 km. La force de traction nécessaire pour déplacer les chenilles dans la neige, ainsi que le froid et les pentes rencontrées ont certainement contribué à ces chiffres très réduits.

Publicité


Publicité