Bosch et la FIA viennent de présenter un concept de karting électrique capable d’atteindre 130 km/h et d’abattre le 0 à 100 en moins de 5 secondes. Un engin qui pourrait à terme servir à la formation des jeunes pilotes.

Vélos, scooters, voitures etc… résolument positionné sur tous les segments du véhicule électrique, le groupe allemand Bosch vient de révéler un concept de karting électrique développé en partenariat avec Mach1 – l’un des principaux fabricants de kart en Allemagne – et à la demande de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) et de l’association allemande du sport automobile.

Le karting électrique de Bosch est animé par deux moteurs électriques cumulant 20 kW de puissance et 300 Nm de couple et embarque une batterie lithium-ion de 48 volts.

En termes de performances, Bosch annonce être parvenu à abattre le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et à dépasser les 130 km/h lors des premiers essais du prototype. «  Au cours des prochains mois, nous allons continuer à le tester pour explorer davantage ses capacités » explique l’un des responsables du projet. L’équipementier n’a en revanche pas donné d’indications quant à l’autonomie de son kart électrique.

Si Bosch ne précise pas si le système sera un jour voué à la commercialisation, on imagine que la FIA a forcément une idée derrière la tête. Le kart étant considéré comme une passerelle vers le monde du sport automobile professionnel, le karting électrique de Bosch pourrait être utilisé pour la formation des jeunes pilotes en lieu et place des engins thermiques conventionnels. Affaire à suivre !

Quand Bosch et la FIA s’intéressent au karting électrique
4 (80%) 2 vote[s]