Essayer Cet hydroptère électrique est révolutionnaire ?

Configurez votre véhicule Cet hydroptère électrique est révolutionnaire ou demandez un essai gratuitement.

Le fabricant de bateaux Candela dévoile son premier prototype d’hydroptère animé par un moteur électrique.

Air, terre et désormais, mer : au fil des semaines, la mobilité électrique gagne tous les terrains. Et les moteurs sans émissions équipent désormais de plus en plus de bateaux, qui auront même droit un jour à leur championnat. En attendant, c’est à Candela de présenter sa vision du bateau électrique.

Le spécialiste suédois des hydroptères, ces bateaux capables de planer au-dessus de l’eau à partir d’une certaine vitesse, vient de dévoiler le C-8, désigné en interne comme « l’iPhone des bateaux électriques ». Reprenant les bases du C-7, lui aussi électrique, le nouveau bateau annonce des prestations de meilleur niveau.

Une meilleure autonomie sur l’eau

L’autonomie du nouveau bateau électrique de Candela peut atteindre 50 milles nautiques à 22 nœuds, soit 92 km à la vitesse de 40 km/h, grâce à la batterie de 40 kWh. Développant 68 chevaux de puissance, le moteur peut viser une vitesse de pointe de 55 km/h. D’une longueur de 8,50 m, ce bateau peut se recharger en 2 heures au port.

Fabriqué autour d’une structure en fibre de carbone, le Candela C-8 promet tout le luxe nécessaire à bord pour les huit occupants. Le luxe, justement, c’est son domaine. Ses petites attentions et sa construction font grimper le prix en flèche : il faudra signer un chèque de 290 000 € pour en faire l’acquisition.