BYD révèle son autocar électrique à paris

BYD a révélé son autocar électrique en première européenne à Paris. Une présentation qui souligne les ambitions du constructeur chinois dans l'hexagone.

Opération séduction pour BYD à Paris qui a présenté ce vendredi 11 mars son nouvel autocar 100 % électrique au pied de la Tour Eiffel. Un choix loin d’être anodin et qui permet au constructeur chinois de présenter son offre à la RATP, engagée à convertir 80 % de sa flotte au tout électrique d’ici à 2025.

Une offre diversifiée

Si la plupart des constructeurs limitent leur offre à un ou deux modèles électriques, BYD fait le choix de la diversité avec une gamme complète allant du 8 au 18 mètres. Le constructeur se démarque également en lançant une offre électrique sur le segment des autocars alors que la majeure partie des constructeurs restent sur du bus urbain.

Long de 12 mètres, l’autocar électrique présenté à Paris peut accueillir 51 passagers. Animé par deux packs batteries lithium de 40 kWh, soit 80 kWh au total, et autorise jusqu’à 200 kilomètres d’autonomie. En termes de temps de charge, le constructeur revendique 2h30 via une borne rapide. Une autre version de l’autocar, capable de transporter 90 passagers et dotée de 300 kilomètres d’autonomie, sera également proposée.

Publicité


La France comme premier marché européen

« Nous allons prochainement annoncer nos plans d’introduction pour notre autocar en Europe. La France sera notre premier marché européen » a indiqué Isbrand Ho, Directeur Général de BYD Europe.

Et si BYD ne fait pas partie des constructeurs sélectionnés pour les tests de la RATP, le constructeur a déjà su séduire d’autres acteurs européens comme la ville de Londres avec des bus électriques à double-étage ou encore l’aéroport de Schipol, aux Pays-Bas.

Publicité