Tesla vient de débuter la vente en ligne d’une bouteille de Tequila. Baptisée Teslaquila, celle-ci trouve ses origines dans un tweet datant de 2018.

Après le lance-flammes de la Boring Company et la planche de surf, Tesla poursuit ses délires autour de ses produits dérivés avec le lancement d’une bouteille de Tequila baptisée Teslaquila. Le packaging est plutôt réussi avec une bouteille en forme d’éclair reprenant le logo de la marque et reposant sur un socle en acier. À l’intérieur, une Tequila de couleur ambrée vieillie pendant 15 mois en fûts de chêne français « La Tesla Tequila dégage un parfum de fruits secs et de vanille légère avec un goût équilibré de cannelle et de poivre », détaille le site de la marque.

Disponible sur la boutique en ligne du constructeur, la bouteille est facturée 250 dollars. Mauvaise nouvelle : la Teslaquila ne peut pas être achetée sur le marché européen. Seule la clientèle américaine résidant dans l’un des états où la vente d’alcool est autorisée pourra commander le produit.



Depuis 2018

Comme bien souvent avec Elon Musk, il y a une « histoire » qui justifie le lancement d’un nouveau produit. Celle de Teslaquila remonte à 2018. À l’époque, le patron de Tesla évoquait sous la forme d’un poisson d’avril la faillite de l’entreprise.

« Elon a été trouvé évanoui contre une Tesla Model 3, entouré de bouteilles « Teslaquilla », les traces de larmes séchées toujours visibles sur ses joues » s’amusait-il sur Twitter. Évoquée dans le tweet, la Teslaquila est désormais réalité.