Audi & Nissan sur la piste des 24h du Mans

Le week-end dernier à la journée test, l’ambiance était électrique, et pas seulement avec l’arrivée de l’hybride Diesel chez Audi ou la participation de Toyota avec un hybride essence…

Samedi dernier, juste avant la conférence de presse Green GT, une information circule au Média Center et dans les paddocks. Mais bizarrement, personne n’a lâché le scoop. Je recoupe mes sources… c’est une révolution qui se prépare aux 24 heures du Mans !



Si l’information n’est pas encore officielle (et demande à être confirmée), nous pourrons la vérifier ce jeudi 14 juin 2012 à 11 h à la conférence de presse de l’ACO, avec son nouveau président : Pierre Fillon.

Pierre Fillon, président de l'ACO

Pierre Fillon, président de l'ACO, avec l'équipe de GreenGT

Alors, qu’en est-il exactement ? Aujourd’hui, le règlement technique limite les voitures au niveau du poids, de la cylindrée et la capacité des réservoirs (cf extraits du règlement technique plus bas dans la gallerie photo). Cette année l’hybride a été rajouté dans le règlement. Nous vous le détaillerons d’ailleurs lors de la course du 16 & 17 juin 2012.

Par contre, c’est une révolution qui se prépare pour le règlement de 2014 : le kWh ! Le kWh serait désormais l’unité de mesure au niveau du règlement technique, avec un maximum de kWh par tour de circuit (13,6 km).

Ainsi, les 24 heures deviendraient ouverts à tous les types de technologies. Le kWh remettrait à égalité l’essence avec le diesel, mais ouvrirait totalement cette course d’endurance à l’innovation en motorisation électrique et ses différentes formules.

La pile à combustible serait alors à l’avant garde, avec la participation de la Green GT H2 aux 24 heures du Mans 2013, hors classement, dans le 56 ème paddock réservé aux nouvelles technologies.

Écoutez notre interview de Pierre Fillon, lors de la conférence de presse Green GT, le samedi 2 juin 2012, en attendant d’avoir confirmation de nos informations à partir de demain :

Voici quelques photos pour patienter :