Batteries Toyota

Toyota a entamé des recherches concernant la technologie magnésium-ion qui présente des avantages importants ; il faudra cependant attendre avant que son utilisation soit possible.

Le premier des atouts de la batterie magnésium-ion est l’autonomie plus importante qu’elle rendrait possible, en comparaison avec la batterie lithium-ion utilisée sur la plupart des voitures électriques aujourd’hui. Cette dernière limite en effet l’autonomie à environ 150 km dans la plupart des cas, ce qui dissuade encore bien des acheteurs potentiels. La batterie magnésium-ion donnerait ainsi indéniablement un coup de boost au marché de l’automobile électrique, puisqu’elle permet d’aller jusqu’à 300 km.



En termes de structure, ce gain d’autonomie vient du fait que les batteries magnésium-ion sont plus denses en énergies. Cette caractéristique a notamment été soulignée dans un article des chercheurs du Toyota Research Institute of North America paru dans la revue Chemical Communications le mois dernier. Le même article indique que les batteries magnésium-ion utilisent les mêmes électrolytes que les batteries lithium-ion, mais des anodes en acier.

Autre avantage significatif : des batteries magnésium-ion auraient un coût de production moins important, étant donné qu’il est facile de se procurer du magnésium. Au contraire, les batteries lithium-ion sont relativement coûteuses à cause de la rareté du lithium.

Il faudra cependant attendre plusieurs années avant que la technologie magnésium-ion soit utilisable, et la commercialisation de batteries pour voitures électriques serait pour dans dix ans au moins, selon Venkat Srinivasan, manager et chercheur au Lawrence Berkeley National Laboratory de l’Université de Californie.

Bref, il va encore falloir attendre…