hands with laptop typing in sunlight at office

Il nous a été demandé, dans le cadre d'un différend opposant deux internautes, Monsieur Guillaume BOYE et Monsieur Alain COSTA, de publier la brève dont la teneur est la suivante :

« Je soussigné, Alain COSTA, présente publiquement mes excuses à Monsieur Guillaume BOYE, pour avoir utilisé, à l’insu de ce dernier, son identité (nom et prénom), pour poster en ligne, entre le 1er décembre 2017 et le 26 décembre 2017, treize messages, dont le contenu a pu porter atteinte à l’honneur et à la considération de Monsieur BOYE en raison des critiques véhiculées par ces messages ».

Publicité