La Renault ZOE à Lisbonne

La BEI (Banque Européenne d'Investissement) souhaite ainsi aider le groupe Renault à développer l'automobile écologique.

Le constructeur français créera ainsi une gamme de voitures peu polluantes et vendues à des prix accessibles.

Plus précisément, le prêt sera utilisé par Renault pour trois grand projets :

– L’allègement de ses véhicules grâce à des plateformes innovantes plus légères. L’aérodynamique sera également travaillée.
– Le développement d’un nouveau groupe motopropulseur.
– La création d’un nouveau modèle de petit véhicule urbain à faibles rejets de CO2. Celui-ci viendra remplacer l’actuelle Twingo.

Publicité


Depuis 2009, la BEI a déjà octroyé près d’1 milliard d’€ à Renault pour soutenir ses projets d’innovation et de développement technologique.

Publicité