Partenaire officiel de COP21, l’Alliance Renault-Nissan mettra à disposition une flotte de 200 véhicules électriques qui feront office de navettes durant la manifestation qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre à Paris.

Dans le cadre de la COP21, qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre à Paris, l’Alliance Renault-Nissan s’apprête à fournir l’une des plus grandes flottes de véhicules électriques jamais mise à disposition des Nations Unies. Entre Renault Zoé, Nissan Leaf, Nissan e-NV 200 7 places, l’Alliance fournira quelques 200 véhicules électriques lors de la conférence environnementale. Disponibles 24h/24, 7 jours/7, ils serviront à transporter les délégués entre le site de la conférence au Bourget et Paris, en complément des transports publics.

Le transport sera assuré à la fois par des chauffeurs professionnels et des salariés volontaires du groupe. Selon les deux constructeurs, la flotte devrait parcourir quelques 400.000 km durant la manifestation où sont attendus plus 20.000 participants venant de 195 pays.

Un réseau de 90 bornes de recharge

Au-delà de cette flotte, l’Alliance Renault-Nissan déploiera également un réseau de plus de 90 bornes de recharge rapide et standard dans des endroits stratégiques de la ville. Celles-ci seront alimentées par de l’énergie « bas carbone » fourni par EDF.



En revanche, le communiqué des deux constructeurs ne dit pas si ces bornes resteront en place à l’issue de la conférence…

Pour en savoir plus sur l’implication du groupe franco-japonais lors de la COP21, ci-dessous les explications de Carlos Ghosn.