Malgré l'éclosion de plusieurs services d'autopartages suite à l'abandon d'Autolib en juillet 2018, Paris n'avait toujours pas trouvé de remplaçant officiel. C'est désormais chose faite avec l'attribution du marché Mobilib à Ubeeqo, une filiale d'Europcar.

La mairie de Paris a attribué lundi 6 mai le marché de Mobilib’ à la filiale d’Europcar Ubeeqo. Le nouvel Autolib’ sera radicalement différent de l’ancien service. D’ici septembre 2019, il proposera une flotte de 1100 véhicules dont 65% d’hybrides-rechargeables (Toyota Prius, Kia Niro et Hyundai Ioniq), 20% d’électriques (Renaut Zoé, Nissan Leaf, Smart Fortwo EQ) et 15% de voitures thermiques classiques. Une très large gamme composée de véhicules de différents gabarits, jusqu’au Van.

Mobilib’ présentera la particularité d’imposer la restitution du véhicule au point de départ. La durée minimale de location est fixée à une heure pour un coût de 6 à 9 euros de l’heure et 45 à 80 euros la journée sans abonnement. Un forfait à 27 euros par trimestre fait passer les frais d’utilisation à 4 euros de l’heure ou 29 euros la journée pour les petits modèles. Ubeeqo bénéficiera de 851 places de stationnement réservées en surface et surtout de 713 bornes Autolib pour la recharge. Le millier de bornes Autolib mis à disposition au public utilisateur de voitures électriques restera accessible à tous.

Paris choisit Ubeeqo pour succéder à Autolib
4.3 (86.67%) 6 votes