Concept "asymétrique", la DS X E-Tense promet de faire sensation ce dimanche 30 juin à Chantilly

Entre concept-cars et voitures de série, le concours d’Elegance de Chantilly réunira ce week-end un grand nombre de constructeurs automobiles.

Présentée comme le « mariage de l’automobile du futur et de la mode », la cinquième édition du Chantilly Arts & Elegance se déroulera ce dimanche 30 juin. Organisé à une cinquantaine de kilomètres au nord de Paris, l’événement permettra aux visiteurs de découvrir des modèles d’exception.

La famille Tesla au grand complet

De la première génération du Roadster à la Model S en passant par le Model X et la toute récente Model 3… Tesla réunira pour la première fois en France l’ensemble de sa gamme « historique ». S’il ne sera pas possible de grimper à bord de la dernière génération du Tesla Roadster, la marque californienne proposera de découvrir le premier modèle, conçu sur la base de la Lotus Elise, ainsi que l’ensemble de sa gamme aujourd’hui commercialisée.

Tout au long de l’événement, les visiteurs auront la possibilité d’échanger avec différents spécialistes de la marque fait savoir le constructeur.

Publicité


De nombreux concepts

Chantilly Arts & Elegance sera également l’occasion de découvrir ou de redécouvrir de nombreux concepts.

Côté tricolore, on note la présence du Renault EZ-Ultimo, un concept autonome et connecté révélé en 2018 à Paris par la marque au losange mais aussi l’étrange concept asymétrique X E-Tense de DS.

Récemment présenté lors de l’événement NEXTgen à Munich, le concept hybride rechargeable Vision M Next de BMW fera également partie des véhicules exposés tout comme le Volkswagen ID Buggy, un concept électrique censé mettre en avant les capacités de la plateforme MEB du groupe allemand. Du côté des constructeurs japonais, sera notamment exposée la petite Honda e dont la version définitive sera présentée en septembre prochain au salon de Francfort.

Publicité