Disponible seulement à Paris, le service de voitures en libre-service de BMW et Daimler va doubler le nombre de ses voitures électriques avec l’arrivée de 400 Smart Fortwo EQ.

En 2019, les groupes Daimler et BMW ont unis leurs forces dans la mobilité partagée. Auparavant sous l’égide de DriveNow et Car2Go, les véhicules opèrent depuis le 12 novembre sous une dénomination commune : Share Now.

Une flotte conséquente et attractive

Le service a annoncé que le nombre de véhicules doublerait par rapport à la flotte originelle. La capitale recevrait ainsi 400 nouvelles Smart Fortwo EQ qui seront opérationnelles d’ici le mois de janvier 2020. Un déploiement qui semble en bonne voie, au vu de ce que l’on trouve dans l’application Share Now. Actuellement, environ 700 exemplaires sillonnent déjà Paris, uniquement des Smart électriques.

Ce développement de la flotte Share Now intervient dans un renouvellement de l’offre après la fin d’Autolib’ en 2018. Mais la concurrence est rude, avec les services Free2Move (PSA), Moov’in (Renault) ou encore Ubeeqo (Europcar). Ce dernier est plus éclectique avec de nombreux modèles électriques et hybrides, tandis que d’autres existent hors Paris. Share Now y réplique toutefois avec une offre agressive dès 0,24 € par minute, contre 0,29 €/minute pour une Twizy chez Moov’in.